Prix du montage et démontage d’échafaudage au m2

par | Mis à jour le 23/12/2021 | Publié le 24/11/2021

L’échafaudage est un matériel indispensable en rénovation. Ce guide présente le prix du montage et du démontage de cette structure afin de mieux prévoir le budget d’un projet de rénovation de façade.
Prix d'un montage et démontage d'un échafaudage

Les travaux de rénovation de façades ou de toiture nous obligent souvent à utiliser un échafaudage. Bien qu’étant un outil indispensable pour les ouvrages en hauteur, nous ne connaissons que très peu son coût. Pourtant, il faut souvent solliciter une entreprise de location d’échafaudage pour assurer la réalisation des travaux. Justement, c’est ce que nous allons aborder dans ce guide. Tout sur le prix du montage et du démontage d’échafaudage au m² et ces différents types

Quel est le prix du montage et du démontage d’échafaudage au m² ?

Le tarif moyen du montage d’un échafaudage est de 4,5 € par m². Quant au démontage d’un échafaudage, le tarif moyen est de 3 € par m². Ainsi, le prix combiné du montage et du démontage d’échafaudage au m² est donc de 7,5 € en moyenne.

Toutefois, quelques facteurs peuvent faire varier le prix de la pose d’un échafaudage. Il ne dépend pas seulement des m², mais aussi du temps d’installation et de l’entreprise choisie. De plus, certains prestataires sont propriétaires de leur échafaudage, tandis que d’autres doivent encore rembourser leur matériel. Par conséquent, ceux qui sont propriétaires proposent un meilleur prix que ceux avec une mensualité à payer. Pour vous donner une idée du budget à prévoir, voici un exemple de tarif pour le montage et le démontage d’échafaudage :

Type de travaux ayant besoin d’un échafaudage Prix au m² du montage/démontage d’échafaudage Prix selon la surface
Ravalement de façade neuve 4 € au m² 800 € pour 200 m²
Ravalement de façade avec pose crépi 1 € au m² 150 € pour 150 m²
Ravalement façade avec isolation thermique 2 € au m² 180 € pour 90 m²

Les prix dans le tableau sont présentés juste à titre indicatif. En effet, d’autres critères peuvent affecter le coût final du montage et du démontage. Pour une estimation exacte, faites chiffrer la pose et le démantèlement de l’échafaudage par un professionnel. Ce dernier vous remettra un exemple de devis pour le montage d’échafaudage ainsi que son démontage. Si vous le souhaitez vous pouvez également louer un échafaudage. Dans ce cas, renseignez vous sur le prix de location d’un échafaudage.

Quels sont les différents types d’échafaudages ?

En fonction des travaux de construction à réaliser, il faut opter pour le bon type d’échafaudage. En général, les échafaudages sont classés en différentes catégories en fonction de la charge qu’ils peuvent supporter. Voici les catégories d’échafaudages qu’il faut connaître pour mieux choisir son modèle :

  • Classe 2 et 3 : il s’agit des échafaudages qui supportent 150 à 200 kg par m². Ils conviennent principalement aux travaux de peinture et de rénovation de toiture.
  • Classe 4 et 5 : ces échafaudages supportent des charges allant de 300 à 450 kg par m². Ils sont surtout utilisés pour les travaux de bétonnage et plâtrage.
  • Classe 6 : ces échafaudages peuvent supporter 600 kg par m² et sont destinés aux travaux de maçonnerie lourde et de charpente.

Connaître la charge supportée par les échafaudages est important. Cependant, vous devez aussi choisir entre un modèle mobile ou fixe pour la réalisation des travaux.

Les échafaudages fixes

Les échafaudages fixes, comme leur nom l’indique, sont immobiles. Ils conviennent particulièrement pour les travaux extérieurs et de grandes envergures comme le ravalement de façade. Ils se composent aussi généralement de plusieurs étages. Vous avez le choix entre 3 types d’échafaudages fixes :

  • Les échafaudages fixes standards,
  • Les échafaudages sur-mesure,
  • Les échafaudages suspendus.

Concernant l’échafaudage suspendu, il s’agit d’un assemblage adapté pour les travaux en à haute altitude. Ils sont surtout destinés pour les travaux d’immeubles comportant plusieurs étages.

Les échafaudages mobiles

Les échafaudages mobiles s’utilisent en particulier pour les zones en hauteur ayant une surface irrégulière. C’est par exemple le cas des bâtiments avec un mur en pente. La complexité de la surface de la façade fait qu’il est préférable d’utiliser une structure mobile. D’ailleurs, il existe 3 types d’échafaudages mobiles :

  • Les échafaudages pliants,
  • Les échafaudages roulants,
  • Les échafaudages escalier.

Le type d’échafaudage que vous aurez choisi peut influencer le prix de la location ou d’achat d’un échafaudage. Par conséquent, le prix du montage et du démontage d’échafaudage par m² varie aussi selon la structure que vous aurez choisie.

Quels sont les travaux qui demandent l’utilisation d’un échafaudage ?

Maintenant que vous connaissez le prix au m² d’un montage et d’un démontage d’échafaudage, intéressons-nous maintenant à l’utilisation du matériel. Il existe plusieurs travaux qui nécessitent l’utilisation d’un échafaudage. D’ailleurs, dans le cadre d’une copropriété, c’est l’ensemble des copropriétaires qui se charge des frais de location et du montage de l’échafaudage. Voici une liste des travaux qui demande l’usage d’un échafaudage :

  • Les opérations de bardage,
  • Les ravalements de façade,
  • La réparation ou le renouvellement de toiture,
  • La peinture des zones en hauteur sur une habitation.

Comme les travaux en hauteur présentent un risque, il est conseillé de confier les travaux et le montage à un professionnel. Ce dernier est mieux équipé pour monter solidement l’échafaudage et réduire les risques d’accident.

0 commentaires

Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Combien vont coûter vos travaux ?