Comment traiter une fissure de façade ?

par | Publié le 28/03/2022

Traiter une fissure de façade est une opération qui demande de la technique. Ce guide explique comment il faut traiter une fissure de façade en fonction de leur type.
Traiter fissure sur façade

Une fissure de façade n’est jamais rassurante, car cela signifie que la structure s’est fragilisée. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ce type de phénomène. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il faut y remédier au plus vite. Il faut toutefois prendre en compte que les fissures de façades ne se traitent pas de la même façon. Il faut notamment évaluer le niveau de risque et la cause de l’entaille pour pouvoir entreprendre les travaux appropriés. Dans ce guide, nous faisons le point sur les différentes méthodes pour traiter une fissure de façade.

Demandez gratuitement des devis de ravalement de façade

Qu’est-ce qui cause les fissures de façade ?

Une façade qui se fissure peut avoir plusieurs causes. Mais quel que soit le matériau de la devanture, les causes sont souvent similaires. Ces cassures peuvent provenir des problèmes de fondations, d’infiltrations d’eau ou encore de gaz souterrains. Mais il y a également d’autres facteurs pouvant provoquer une fissuration de façade. Voici une liste des causes les plus courantes pouvant provoquer des cassures de façades :

  • Malfaçons de construction : si l’artisan qui a conçu votre façade n’a pas vérifié les caractéristiques du sol, cela pourrait conduire à des problèmes de fissures. Elles peuvent aussi être provoquées par des fondations qui n’ont pas été profondes. Un manque de chaînages ou de raidisseurs dans le mur peut aussi aboutir à des murs qui se cassent.
  • Infiltration d’eau : un problème de fuite au niveau de la toiture ou un problème d’isolation de façade peut faire fissurer les murs. Par ailleurs, il suffit de quelques cycles de gel et de dégel pour constater des craquelures sur la surface de la façade.
  • Instabilité du sol : un sol instable peut causer des craquelures plus ou moins importantes sur une façade. Ceci étant, si le constructeur n’a pas respecté les contraintes du sol, cela peut provoquer des tensions sur le bâtiment. À terme, ce problème peut également causer des fêlures.

Devis 100 % gratuits de ravalement de façade

Les différents types de fissures et leur traitement

Si votre façade présente des fissures, il ne faut jamais la prendre à la légère. En effet, ces crevasses, petites ou grandes, peuvent quelquefois cacher des problèmes beaucoup plus sérieux. Par conséquent, il faut vite agir avant que le problème ne s’aggrave et que votre bâtiment ne se fragilise. En général, il existe deux types de fissures qui peuvent apparaître sur une façade :

  • La fissure active,
  • La fissure inerte.

Les fissures actives

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une fissure qui peut s’élargir si elle n’est pas traitée. Afin de savoir si vous avez affaire à une entaille active, il vous faut la mesurer sur une longue période. Ainsi, dès vous remarquez que sa taille a augmenté, il s’agit bien d’une fissure à risque. Ce type de fissure apparaît généralement sur les endroits suivants :

  • Nez-de-dalles et refends,
  • Balcons,
  • Jonctions avec surfaces planes,
  • Au-dessus d’une toiture,
  • Armature métallique d’un mur,
  • Conduit de cheminée.

Traitement d’une fissure active

Traiter une fissure active n’est pas en soi complètement difficile. Il ne demande que quelques outils et un peu de temps. Pour une fissure active supérieure à 0,2 mm, il faut procéder de la sorte :

  1. Commencer par gratter les différentes parties sales ou les pulvérulentes,
  2. Ouvrir la fissure en V avec le triangle,
  3. Brosser l’entaille béante,
  4. Faire sécher,
  5. Appliquer le mastic élastomère,
  6. Mettre une armature, un calicot ou un galon,
  7. Plonger le calicot dans le revêtement,
  8. Poser le revêtement classe l4 adapté au support.

Les fissures inertes ou passives

Contrairement à celles qui sont actives, il s’agit des fissures qui ne grandissent plus. Ce type d’entaille est stabilisé et ne constitue généralement pas une grande inquiétude. En revanche, il faut tout de même la traiter pour éviter d’éventuels problèmes d’isolation. Pour pouvoir traiter ce type de fissure, il est important que le traitement réponde à ces exigences :

  • Le colmatage doit être adapté au type de matériau.
  • Le traitement doit convenir à la taille ainsi qu’aux caractéristiques de la fissure.
  • L’enduit de réparation doit être compatible avec le type de revêtement.

À noter : Il est important de respecter le mode d’emploi des produits que vous utilisez pour réparer la fissure. Ne négliger pas non plus les consignes de sécurité.

Traitement d’une fissure inerte

Pour les fissures mesurant jusqu’à 0,5 mm, vous pouvez les laisser sans les réparer. Vous pouvez toutefois les camoufler en appliquant un revêtement de classe l1 jusqu’à 0,2 mm, et de classe l2 jusqu’à 0,5 mm. Pour réussir votre traitement, voici comment vous devez vous y prendre :

  1. Nettoyer les salissures dans la fissure,
  2. Ouvrir la fissure avec le triangle,
  3. Brosser la fissure ouverte,
  4. Étaler le fixateur,
  5. Reboucher avec l’aide d’un mastic souple d’extérieur,
  6. Recouvrir avec l’aide d’un revêtement de façade qui convient aux fissures.
Prix d’un parement extérieur

Prix d’un parement extérieur

Tout ce qu’il faut savoir sur différents parements extérieurs, le prix moyen de parement extérieur et les éléments influençant le prix dans cet article.

Quel est le prix d’un ragréage ?

Quel est le prix d’un ragréage ?

Guide sur le prix d’un ragréage de sol, différence de prix entre faire appel à un artisan et réaliser les travaux soi-même. Les différents éléments pouvant faire varier le prix d’un ragréage.

0 commentaires

Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Combien vont coûter vos travaux ?