Quel prix pour insonoriser une pièce ?

par | Mis à jour le 25/01/2023 | Publié le 21/12/2022

Présentation du budget à prévoir pour un projet d’insonorisation d’une pièce. Découvrez en parallèle quels sont les éléments qui entrent en jeu dans l’élaboration de la facture finale.
Combien prévoir pour insonoriser une pièce ?

L’insonorisation d’une pièce est un projet d’envergure qu’il importe de réaliser pour jouir d’un confort sonore optimal. D’ailleurs, la loi en vigueur impose sa réalisation pour tous les logements construits après le 1er janvier 1996. Mais comme il a un coût variable, il importe de cerner les différents facteurs influents pour éviter les projets inachevés. Ce guide tente de vous illustrer en détail les différents éléments à prendre en compte pour venir à bout un projet d’insonorisation d’une pièce.

Des devis professionnels des travaux d’isolation

Pourquoi insonoriser une pièce ?

L’isolation phonique d’une pièce recèle de nombreux avantages. Mis à part le fait qu’il est imposé par la loi, l’isolation acoustique d’une pièce favorise :

  • La limitation des dérangements occasionnés par les nuisances sonores,
  • L’optimisation du confort acoustique au sein de votre pièce
  • La conservation de votre intimité.

Devis gratuits et sans engagement pour vos travaux d’isolation

Quelles sont les normes acoustiques actuelles ?

La Nouvelle Règlementation Acoustique ou NRA est appliqué en vigueur pour l’exhaustivité des nouvelles constructions débutant le 1er janvier 1996. Il s’agit d’un texte légal qui implante des seuils de décibels à respecter suivant les pièces de la maison et en rapport à l’environnement du logement.

Pour rappel, les trois principales sources de nuisances sonores restent :

  • Les bruits extérieurs issus des infrastructures et des routes,
  • Les bruits des occupants et du voisinage : qui sont perçues derrière les murs et à travers le plancher,
  • Les bruits des équipements : aération, chauffage, gaine d’évacuation, ascenseur, etc.

En principe, le seuil de décibel à ne pas dépasser suivant la source d’un bruit provenant d’une pièce doit être compris entre 30 et 58 décibels.

Quel est le coût d’une isolation phonique d’une chambre ?

Pour insonoriser une pièce, vous devez en moyenne prévoir entre 23 et 65 € par mètre carré. Mais ce prix varie en fonction de nombreux critères que vous devez tenir compte avant de lancer les travaux proprement dits.

Outre le type d’isolant utilisé, vous devez aussi considérer l’emplacement que vous voulez isoler. En effet, l’isolation phonique d’un comble n’aura pas le même prix que celle d’un plafond. Et une isolation en liège ne sera pas facturée au même prix qu’une isolation en ouate de cellulose par exemple.

Coût insonorisation d’une pièce suivant l’isolant utilisé

Sur le marché, vous pouvez trouver toute une panoplie d’isolants pour venir à bout de votre projet d’isolation phonique de votre chambre. La laine minérale est actuellement l’isolant le plus en vogue, grâce à ses arguments d’accessibilité et de performance.

Mais vous pouvez opter pour des isolants plus naturels dont la plupart véhiculent aussi des références prouvées tant sur l’accessibilité du coût que dans la fiabilité des résultats.

Le tableau suivant résume le prix et le type d’isolant existant sur le marché. Vous pouvez vous appuyer sur ces données pour avoir un aperçu du budget que vous devez prévoir pour votre projet d’insonorisation de chambre.

Type d’isolant Application Prix moyen au m² avec pose Prix maximum au m² sans pose
Vermiculite et perlite Sols Entre 40 et 65 € Entre 25 et 35 €
Sous-couche phonique sols Entre 15 à 25 € Entre 2 à 10 €
Fibres de bois Murs, sols, plafonds Entre 30 et 55 € Entre 17 et 25 €
Ouate de cellulose Murs, sols, plafonds Entre 27 et 50 € Entre 12 et 20 €
liège Murs, sols, plafond Entre 40 et 70 € Entre 25 et 40 €
Laine minérale Murs, sols, plafonds Entre 20 et 50 € Entre 5 et 20 €

Prix isolation phonique d’une chambre en fonction de l’emplacement

Le coût de votre projet d’insonorisation de pièce dépend aussi de l’emplacement que vous projetez d’isoler. Vous pouvez, à titre d’illustration, procéder à l’isolation phonique de votre pièce via le mur, le plafond, le sol ou bien les cloisons, selon les types d’insonorisations que vous voulez obtenir.

Pour vous apporter une idée précise du budget à préparer pour la réalisation de ce projet, ci-après un tableau qui recense des prix à jour par rapport à ce critère de prix :

Emplacement de l’isolation Prix moyen avec pose au m²
Prix maximum avec pose au m²
Combles Entre 23 et 46 € Entre 25 et 55 €
plafonds Entre 24 et 42 € Entre 25 et 45 €
Planchers béton et bois Entre 24 et 53 € Entre 25 et 60 €
Parois vitrées Entre 600 et 850 € l’unité Entre 650 et 1 000 € l’unité
Murs et cloisons Entre 27 et 65 € Entre 30 et 70 €

Réclamez gratuitement des devis d’isolation

Quels sont les éléments qui entrent en jeu dans le prix de cette opération ?

Le coût de votre projet d’isolation phonique peut être influencé par d’autres paramètres que le type et la surface.

Pour vous aider à affiner votre budget dédié à cette opération, ci-après une liste des facteurs à prendre en compte :

  • L’isolant adopté ;
  • Le revêtement de surface choisi ;
  • Les précautions de l’installation exigées ;
  • Le recours aux aides financières ;
  • L’environnement acoustique ;
  • La main d’œuvre.
Prix de pose d’un store banne motorisé

Prix de pose d’un store banne motorisé

Tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’achat d’un store banne sans pose, les coûts supplémentaires, les prix au mètre carré d’un store banne avec pose et les facteurs qui influencent le prix.

Combien coûte l’ouverture d’un mur porteur ?

Combien coûte l’ouverture d’un mur porteur ?

Le prix de l’ouverture d’un mur porteur n’est pas fixe mais dépend d’une multitude de paramètres  qu’il faut connaître en amont. Ci-après les détails pour monter le budget à prévoir pour les travaux relatifs à l’ouverture d’un mur porteur.

0 commentaires

Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Combien vont coûter vos travaux ?