Mur en parpaing : étapes de construction

par | Publié le 24/08/2022

Guide sur les étapes de construction d’un mur en parpaing ainsi que les différentes caractéristiques de ce matériau aux multiples avantages.
Construction de murs en parpaing

Le mur en parpaing est une structure très prisée pour sa stabilité et sa robustesse. De plus, il est beaucoup plus facile à monter par rapport à un mur en brique classique. Néanmoins, sa construction demande de la technique et de la précision. Si pour des soucis d’économie vous avez choisi d’entreprendre vous-même les travaux, ce guide sur les étapes de construction d’un mur en parpaing vous sera indispensable.

Demandez des devis gratuits de ravalement de façade

Caractéristiques du parpaing

Le parpaing qui est également connu sous le nom de bloc de béton est un matériau de construction très adulé pour de nombreuses raisons. En général, vous avez le choix entre du parpaing creux qui est plus léger, et du parpaing plein, plus robuste. Ce matériau constitue aussi une solution économique pour les constructeurs.

Il ne craint pas non plus les incendies et en cas d’endommagement du parpaing, la réparation est à la fois simple et peu coûteuse. En matière d’isolation thermique phonique, ce matériau constitue aussi une valeur sûre. Enfin, si vous désirez un moyen de ne pas mettre en danger les fondations d’une construction, il s’agit de la meilleure option.

Gratuits : devis de ravalement de façade

Les différents types de murs du parpaing

Vous pouvez acheter du parpaing en différente largeur pour ériger tout type de structure. Leur épaisseur peut aussi varier de 15 à 27 cm et leur longueur de 20 à 25 cm. Noter toutefois que les grands parpaings permettent une construction rapide.

En revanche, ils sont plus lourds, et c’est un détail important à tenir compte pour votre projet. Pour vous donner une idée, voici une liste non exhaustive des différents types de murs que vous pouvez réaliser avec du parpaing :

À noter : Certains murs peuvent être plus techniques à réaliser comme ceux des piscines. En l’occurrence, il est préférable de faire appel à un professionnel pour vous assurer d’une installation aux normes.

Obtenez des devis de ravalement de façade

Les outils indispensables pour le montage d’un mur en parpaing

Pour mettre votre mur en place, vous aurez besoin de nombreux outils. Si certains d’entre eux vous manquent, vous pouvez toujours opter pour la location en guise d’alternative économique à l’achat. Sinon, préférez l’intervention d’un professionnel pour effectuer vos travaux. Voici la liste des fournitures dont vous aurez probablement besoin pour construire votre mur :

  • Blocs de parpaings,
  • Cordeau,
  • Niveau à bulle,
  • Massette,
  • Truelle,
  • Disqueuse électrique,
  • Mortier,
  • Récipient pour gâcher,
  • Outil à mélanger ou truelle,
  • Seau de maçon gradué,
  • Mètre à ruban,
  • Fil à plomb.

Des devis professionnels de ravalement de façade

Les différentes étapes pour le montage d’un mur en parpaing

La construction d’un mur en bloc de béton est très technique, bien qu’il soit assez facile. Cela demande une grande planification et beaucoup de labeurs. Mais quel que soit votre niveau de compétence, il est possible d’atteindre un résultat réussi. Voici les différentes étapes à suivre pour le montage d’un mur en parpaing.

Préparation de la fondation

Tous les blocs du mur, qu’il soit porteur ou non, demande une fondation solide. Pour ce faire, il vous faut mettre en place du mortier particulièrement solide. La base doit faire au minimum deux fois la largeur du bloc de béton. Assurez-vous de bien vérifier le Plan Local d’Urbanisme pour déterminer les exigences de construction dans votre région.

Préparation et application du mortier

Tracez ensuite une ligne de craie de chaque côté du mur de bloc qui va servir de guide. Un mélange de mortier bien adhérent est recommandé pour la construction des murs structuraux et non structuraux en blocs de parpaing. Lorsque vous vous apprêtez à poser une truelle pleine de mortier, enfoncez doucement la truelle vers le bas pour enlever tout excès de mortier.

Vous obtiendrez la bonne consistance lorsque le mortier humide ne coule pas de votre truelle quand vous maintenez celle-ci. Humidifiez ensuite la surface de la base avec de l’eau et placez un litre de mortier d’environ 3 cm. Le mortier doit être maniable, mais suffisamment ferme pour supporter le poids du bloc.

Appuyez sur le premier bloc, le bloc d’angle, dans le lit de mortier, pour créer un joint de mortier d’une dizaine de centimètres. Assurez-vous que le bloc est de niveau en utilisant le niveau à bulle. Faites également en sorte qu’il soit parfaitement aligné avant de passer au bloc suivant. Ensuite, coupez et enlevez tout excès de mortier.

Construire la première rangée

En utilisant le même processus, placez le bloc d’angle opposé, étalez une extrémité du bloc et placez-le à côté du bloc d’angle. Ensuite, appuyez sur le bloc dans le lit de mortier et contre le bloc précédemment posé de sorte que le joint de mortier mesure près de 10 cm de large. Ajustez le bloc de manière à ce qu’il soit aligné et de niveau. Continuez ce processus jusqu’à ce que la première rangée soit terminée.

Construire le reste du mur

Pour commencer la deuxième rangée, appliquez un lit de mortier épais le long du haut du premier rang. Au bout du mur, placez un demi-bloc carré dans le lit de mortier, avec le côté lisse vers l’extérieur. Ce processus créera un motif de liaison très solide qui lie le mur ensemble. Utilisez un fil à plomb comme guide pour le bloc restant. Continuez à construire le mur jusqu’à ce qu’il soit terminé. Une fois le joint du mortier devenu dur, utilisez un outil de jointoiement pour lisser les joints frais et enlever tout excès de mortier.

Prix d’un parement extérieur

Prix d’un parement extérieur

Tout ce qu’il faut savoir sur différents parements extérieurs, le prix moyen de parement extérieur et les éléments influençant le prix dans cet article.

Quel est le prix d’un ragréage ?

Quel est le prix d’un ragréage ?

Guide sur le prix d’un ragréage de sol, différence de prix entre faire appel à un artisan et réaliser les travaux soi-même. Les différents éléments pouvant faire varier le prix d’un ragréage.

0 commentaires

Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Estimez le prix de vos travaux
*Service gratuit et sans engagement
Combien vont coûter vos travaux ?